Actualités

Votre centre de formation au quotidien
Action contre la Faim

AF2A : un organisme de formation mobilisé sur tous les fronts

Depuis le 11 mai, l’ensemble des organismes de formation ont pu reprendre les formations en présentiel, sous couvert de mettre en œuvre des mesures sanitaires strictes. Avec la suspension des activités en présentiel depuis le 16 mars, 70 à 75% du secteur de la formation s’était trouvé à l’arrêt*, amorçant un véritable boom de la formation à distance.

Tout comme l’organisation du travail avec le développement massif du télétravail, la formation professionnelle a dû en effet être abordée et repensée de manière différente. Seulement 10 % des formations étaient dispensées à distance* avant la crise sanitaire. Cette période à pousser les entreprises et les salariés à s’y intéresser de plus en plus. Les demandes de formation en ligne se sont multipliées, rendues possibles grâce à une multitude d’outils digitaux et la plupart des organismes de formation y ont vu une occasion de se réinventer et d’innover en matière de pédagogie, en accélérant leur transformation digitale. En anticipant dès 2008 l’intégration et le développement de la classe virtuelle et en créant son propre service digital, AF2A a pu répondre avec réactivité et efficacité à une demande exponentielle de ses clients.

Agile comme AF2A

L’ensemble des équipes d’AF2A ont été mobilisées en télétravail et ont redoublé d’efforts pour permettre de renforcer les sessions de formations en classes virtuelles, ainsi qu’un accompagnement sans faille des clients.
Francis Teboul, Président Directeur Général, a souligné que « face à cette situation sanitaire inédite, imprévisible et brutale, AF2A a su préserver une forte proximité auprès de ses 4000 entreprises clientes et de ses nombreux partenaires dont AGEA et l’ANEM ». Grâce à « nos équipes pédagogiques et à nos 500 formateurs qui ont su rivaliser d’ingéniosité et de créativité dans la mise au point ou l’adaptation de solutions de formations digitales (e-learning, classes virtuelles, MOOC, webinaire, vidéo-learning). »
Au total, ce ne sont pas moins de 5390 stagiaires qui ont été formés pendant la période de confinement.
La majeure partie de nos formateurs ont également dû s’organiser différemment. Ce fut le cas par exemple de Philippe Vigneron, formateur chez AF2A depuis 2008, pour qui le présentiel représentait à minima 80% de son activité. Grâce au format des classes virtuelles, nos formateurs ont pu continuer à animer et maintenir le lien avec les stagiaires. Même si les formations en distanciel ont fortement augmenté, l’humain reste un élément essentiel, il est au cœur de tous les métiers de notre entreprise.
Échanger, maintenir les liens et en créer de nouveaux, malgré l’éloignement, ont été possibles grâce à l’attachement des salariés pour notre entreprise, à leur engagement sans faille dans les différents projets, ou encore dans la participation à un challenge interne « spécial confinement », en dévoilant de façon personnelle leur conditions de confinement, certains avec beaucoup d’autodérision, pour garder le contact et égayer les longues journées de confinement.
Nous avons même pu accueillir deux nouvelles recrues malgré le contexte de crise !

La solidarité contre le coronavirus

Cette crise a notamment fait naître un élan de solidarité au travers de nombreuses actions et initiatives généreuses à travers la France et le monde.
Elle a également mis en lumière de nombreux acteurs du quotidien que nous tenions encore à remercier chaleureusement : le personnel hospitalier, les salariés des supermarchés, les livreurs, les routiers, le personnel de nettoyage, les ouvriers des usines, les forces de l’ordre et tant d’autres… qui ont continué à œuvrer pendant le confinement quand la meilleure des actions à faire pour nous autres était de rester chez nous.
Agir ensemble, car chacun avait un rôle à jouer, derrière son ordinateur comme sur le terrain. Personne ne doit être oublié.
AF2A est fier d’avoir pu, aux côtés d’associations, aider, à sa manière, les « invisibles », les personnes à la rue et en hébergements précaires souvent seules et isolées.
Nous avons ainsi fourni 6000 sacs à Action contre la Faim pour leur permettre de réaliser des kits
d’hygiène et ainsi assurer un accès à des conditions d’hygiène nécessaires à la protection des personnes vulnérables
Francis Teboul – Président Directeur Général, a également assuré la livraison de 2000 sachets de chocolats pour l’association l’Armée du Salut à destination des personnes vulnérables.
« Il y en a pour qui le déconfinement n’aura pas beaucoup de signification. Les sans-abris, les personnes âgées, les enfants et mères en grande difficulté…. Pour eux, ça ne sera que la poursuite d’un impitoyable quotidien. Alors serrons-nous les coudes, aidons-les. ».

 

Le confinement fut un moment éprouvant pour bon nombre d’entre nous mais cette épreuve s’est aussi révélée solidaire, créative, émouvante et profondément humaine. C’est comme si le monde s’était tout à coup mis sur pause, et nous avec. Comme s’il nous avait été donné l’occasion de ralentir, de faire le point ou de réfléchir à notre avenir.
Et l’avenir c’est aussi préparer les salariés aux compétences de demain. D’où le soutien du gouvernement pour la formation professionnelle avec le dispositif FNE-Formation (l’aide à la formation du Fonds national de l’Emploi), destiné à faciliter la continuité de l’activité des collaborateurs en chômage partiel pour faire face aux mutations technologiques et économiques, en prenant en charge 100% des coûts de formation.

Le déconfinement ne signifie pas que le virus a disparu. Il met en jeu notre intelligence collective et notre capacité d’adaptation. Prenez soin de vous et de vos proches !

*Sources : Fédération de la Formation Professionnelle (FFP)